États-Unis. Une mineure condamnée à la réclusion à perpétuité dépose un recours en grâce. Jacqueline Montanez

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 51/025/2012

Le 11 avril, la Commission de révision de l'Illinois examinera la demande de recours en grâce déposée par Jacqueline Montanez, la seule femme de cet État qui purge une peine de détention à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle pour un crime commis alors qu'elle était mineure. Elle a passé plus de la moitié de sa vie derrière les barreaux.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?