États-Unis. Une injustice aggravée. Amnesty International demande que soit mis fin au traitement cruel et inhumain infligé à Albert Woodfox et Herman Wallace

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 51/019/2013

Cela fait 41 ans qu'Albert Woodfox et Herman Wallace ont été placés à l'isolement derrière les barreaux en Louisiane. À cette occasion, Amnesty International demande que les autorités de cet État américain transfèrent immédiatement les deux hommes dans une unité carcérale moins restrictive.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?