États-Unis. Amnesty International se félicite de la proposition de fermeture du centre pénitentiaire de Tamms

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 51/015/2012

Amnesty International se félicite de la proposition de Pat Quinn, gouverneur de l’État de l’Illinois, de fermer le centre pénitentiaire de Tamms. Depuis longtemps, l’organisation est préoccupée par le fait que les conditions de détention en vigueur dans cet établissement à sécurité maximale bafouent les normes internationales selon lesquelles les détenus doivent être traités avec dignité. En effet, les prisonniers y sont maintenus à l’isolement jusqu’à 23 heures par jour dans un environnement austère, pendant des mois voire des années. Ils n’ont que rarement l’occasion de faire de l’exercice physique et très peu de contacts humains, ne bénéficient d’aucune possibilité de travailler et n’ont accès qu’à des programmes éducatifs limités.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?