• Campagnes

Pérou. Un dirigeant indigène risque un procès inique. Segundo Alberto Pizango Chota

, N° d'index: AMR 46/007/2010

Selon certaines informations, Segundo Alberto Pizango Chota, président d'une organisation indigène péruvienne, prévoirait de retourner dans son pays d'origine le 26 mai, après plusieurs mois passés en exil au Nicaragua. Au Pérou, il est sous le coup d'accusations qui semblent sans fondement et il pourrait être jugé de manière inique.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?