• Campagnes

Paraguay: Une communauté indigène s’est vu accorder des mesures de protection

, N° d'index: AMR 45/9287/2018

Les autorités du Paraguay ont demandé qu’une enquête impartiale et indépendante soit ouverte sur les attaques contre Amada Martínez, dirigeante de la communauté indigène tekoha sauce, et a accordé des mesures de protection physique à la communauté. De plus, l’Institut du Paraguay pour les Affaires indigènes a reconnu officiellement Cristóbal Martínez comme le représentant de la communauté, permettant ainsi à ses membres de faire valoir leurs droits à leurs terres ancestrales.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?