Paraguay. Libération d'une victime de détention arbitraire. Miguel Angel Correa Franco

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 45/004/2012

Miguel Ángel Correa Franco, arrêté le 15 juin dans l'affaire de la mort de six policiers tués au cours de l'expulsion violente de paysans sans terre dans l'est du Paraguay, a été remis en liberté. Il a été détenu pendant un mois alors qu'aucune information fiable ne prouvait, semble-t-il, qu'il était impliqué dans ces homicides ni même présent sur les lieux.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?