• Recherches

Mexique. Amnesty International prie instamment le gouvernement mexicain de protéger efficacement les défenseurs des droits humains

, N° d'index: AMR 41/087/2010

Amnesty International a instamment prié le gouvernement mexicain, jeudi 2 décembre, de fournir immédiatement une protection à Obtilia Eugenio Manuel et à son mari, Cuauhtémoc Ramírez. Ces deux défenseurs des droits humains ont en effet de nouveau été menacés de mort uniquement en raison de leur action en faveur des droits fondamentaux. Tous deux font partie des dirigeants de l'Organisation du peuple indigène me'phaa (OPIM), qui défend les droits des indigènes dans l'État de Guerrero.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?