Mexique. Halte aux disparitions forcées aux mains de la marine mexicaine

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 41/050/2013

On est sans nouvelles d'un homme arrêté illégalement par des fusiliers marins mexicains le 3 août 2013. Les responsables de la Marine nient le détenir. Il est la quatrième personne à être ainsi soumise à une disparition forcée manifeste par des fusiliers marins dans ou aux alentours de la ville frontalière de Nuevo Laredo (État du Tamaulipas) depuis le 29 juillet.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?