• Recherches

Mexique. Oaxaca : il est temps que justice soit rendue aux victimes des violences du 16 juillet 2007

, N° d'index: AMR 41/008/2008

Le 16 juillet 2007, des milliers de personnes ont défilé pour célébrer la « Guelaguetza populaire ». La police a barré la route aux manifestants. Plus de 40 personnes ont été appréhendées. Elles ont été frappées, menacées et insultées. Dans ce document, Amnesty International expose ses préoccupations face au recours excessif à la force dont elles ont été victimes, de même que d'autres manifestants, et aux mauvais traitements infligés à certaines d'entre elles en garde à vue. L'organisation demande instamment l'ouverture d'une enquête sur l'absence de mesures de prévention et de sanctions concernant les violations des droits humains commises le 16 juillet.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?