• Campagnes

Mexique. Craintes pour la sécurité. Rubén Valencia Núñez

, N° d'index: AMR 41/003/2009

ACTION URGENTE
DOCUMENT PUBLIC Index AI : AMR 41/003/2009 ÉFAI
16 janvier 2009
AU 13/09 Craintes pour la sécurité
MEXIQUE Rubén Valencia Núñez (h)
Rubén Valencia Núñez a été harcelé et agressé le 10 janvier. Ce militant est membre de Voix d’Oaxaca
construisant l’autonomie et la liberté (VOCAL), une organisation qui fait partie du groupement qu’est
l’Assemblée populaire des peuples d’Oaxaca (APPO). En 2006 et 2007, dans l’État d’Oaxaca, l’APPO a mené
de nombreux mouvements de protestation réclamant la démission du gouverneur.
Dans la soirée du 10 janvier, alors que Rubén Valencia marchait dans le centre de la ville d’Oaxaca avec un
ami, trois hommes circulant à bord d’une voiture se sont mis à l’insulter, le traitant notamment de « satané
APPO ». L’un d’entre eux a tenté de sortir du véhicule, mais les deux autres l’ont convaincu de ne pas le faire
et ils ont poursuivi leur route. Rubén Valencia et son ami sont allés se réfugier dans un café. Cinq minutes
plus tard, l’homme qui voulait descendre de la voiture est arrivé et a asséné des coups de couteau à Rubén
Valencia, le blessant à la tête et au cou. Un serveur a également été touché au cou. Rubén Valencia a été
conduit à l’hôpital, mais il en est ressorti depuis lors.
Rubén Valencia avait critiqué publiquement les polices de l’État et de la municipalité d’Oaxaca à la suite
d’une descente qu’elles avaient effectuée le 8 décembre 2008 dans une maison où un groupe de jeunes
militants organisent des activités culturelles et politiques. Les policiers avaient alors eu recours à des
matraques et des gaz lacrymogènes afin de pénétrer de force dans le bâtiment.
Amnesty International craint que Rubén Valencia ne soit toujours exposé au risque de subir des attaques et
des manœuvres d’intimidation parce qu’il est un membre éminent de VOCAL.
INFORMATIONS GÉNÉRALES
Le 13 avril 2007, un autre membre de VOCAL, David Venegas, a été arrêté par la police de l’État dans le
centre d’Oaxaca. Les policiers n’ont pas présenté de mandat d’arrêt. Selon son témoignage, il a été détenu au
secret et torturé ; certaines photographies tendant à confirmer cette accusation. Il a été inculpé de
« détention de stupéfiants » et d’« attaque grave et rébellion lors de son arrestation ». Les éléments de preuve
invoqués pour justifier son arrestation semblent avoir été forgés de toutes pièces. Il a été remis en liberté sous
caution au bout d’un an, après avoir obtenu plusieurs injonctions fédérales contre sa détention (voir
l’AU 92/07, AMR 41/017/2007, 19 avril 2007, et sa mise à jour, AMR 41/012/2008, 23 avril 2008).
ACTION RECOMMANDÉE : dans les appels que vous ferez parvenir le plus vite possible aux destinataires
mentionnés ci-après (en espagnol ou dans votre propre langue) :
- exhortez les autorités à veiller à ce que Rubén Valencia Núñez bénéficie de mesures de protection adaptées,
conformément à ses souhaits, à la suite de l’attaque qu’il a subie le 10 janvier ;
- priez-les instamment de diligenter une enquête indépendante et impartiale sur cette agression et de déférer
les responsables présumés à la justice ;
- engagez-les à prendre des mesures afin d’empêcher et de punir tous les actes d’intimidation et les attaques
visant des militants politiques.
APPELS À :
Ministre de l’Intérieur :
Lic. Fernando Francisco Gómez-Mont Urueta
Secretaría de Gobernación
Bucareli 99, 1er. piso,
Col. Juárez, Del. Cuauhtémoc,
México D.F., C.P.06600, Mexique
Fax : +52 55 5093 3414
Courriers électroniques : secretario@segob.gob.mx
Formule d’appel : Señor Secretario, / Monsieur le Ministre,
Gouverneur de l’État d’Oaxaca :
Lic. Ulises Ruiz Ortiz
Gobernador del Estado de Oaxaca
Carretera Oaxaca-Puerto Ángel, Km. 9.5, Santa María Coyotepec,
Oaxaca C.P. 71254, Oaxaca, Mexique
Fax : +52 951 517 5890
Courriers électroniques : gobernador@oaxaca.gob.mx
Formule d’appel : Señor Gobernador, / Monsieur le Gouverneur,
Procureur général de l’État d’Oaxaca :
Lic. Evencio Nicolás Martínez Ramírez
Procurador General de Justicia del Estado de Oaxaca
Avenida Luis Echeverría s/n,
Col. La Experimental,
San Antonio de la Cal, Oaxaca C.P. 71236,
Oaxaca, Mexique
Fax : +52 951 511 5519
Formule d’appel : Estimado Procurador, / Monsieur le Procureur,
COPIES À :
Organisation de l’État d’Oaxaca :
Comite 25 Noviembre
Calzada de la República # 209, Col Centro, Oaxaca, Mexique
Courriers électroniques : comite25noviembre@yahoo.com.mx
ainsi qu’aux représentants diplomatiques du Mexique dans votre pays.
PRIÈRE D’INTERVENIR IMMÉDIATEMENT. APRÈS LE 27 FÉVRIER 2009, VÉRIFIEZ AUPRÈS DE VOTRE
SECTION S’IL FAUT ENCORE INTERVENIR. MERCI.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?