• Campagnes

Honduras: UN DÉFENSEUR MEXICAIN DES DROITS CRAINT POUR SA SÉCURITÉ AU HONDURAS

, N° d'index: AMR 37/3614/2016

Les autorités honduriennes ont ordonné au défenseur mexicain des droits humains, Gustavo Castro Soto, de rester dans le pays pendant encore 30 jours. Il est le seul témoin du meurtre de la responsable indigène Berta Cáceres et a été blessé lors de cette attaque. Il a déjà témoigné et craint pour sa sécurité au Honduras.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?