Honduras. Action complémentaire. Des dirigeants indigènes de nouveau pris pour cibles

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 37/013/2013

Une juge a ordonné la mise en détention de la dirigeante indigène Bertha Cáceres du fait de son action en faveur des droits humains. D'autres dirigeants, Aureliano Molina et Tomás Gómez, ont fait l'objet de mesures de restriction.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?