• Campagnes

Honduras. Des dirigeants indigènes doivent répondre de charges injustifiées

, N° d'index: AMR 37/012/2013

Trois dirigeants indigènes honduriens doivent répondre de charges infondées liées à leurs activités en faveur des droits humains. Une audience est prévue pour le 12 septembre. S'ils étaient incarcérés, Amnesty International les considérerait comme des prisonniers d'opinion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?