Honduras. Des familles en danger après avoir été violemment expulsées

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 37/006/2011

La police a expulsé de force 114 familles, y compris les jeunes enfants, d'une communauté du nord du Honduras. Environ 80 personnes vivent désormais dans un centre communautaire situé à proximité du lieu de l'expulsion, dans des conditions sanitaires déplorables qui mettent leur santé en danger.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?