Haïti. Une expulsion forcée n'a pas eu lieu

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 36/008/2012

L'expulsion forcée de trois cents familles qui était prévue dans un camp de Port-au-Prince (Haïti) n'a pas eu lieu. Cependant, celles-ci demeurent sous la menace constante d'une expulsion forcée et leurs besoins en matière de logement doivent être satisfaits de manière durable.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?