• Campagnes

Guatémala. Craintes pour la sécurité. Juan Francisco Almira ; Manuel Antonio Aguita. Personne tuée : Felipe Álvarez

, N° d'index: AMR 34/025/2007

Felipe Álvarez, membre d'une organisation communautaire de développement basée à Microparcelamiento El Naranjo, une communauté du département d'Escuintla (sud du Guatémala), a été tué le 8 décembre. Ces deux dernières années, deux autres membres de cette organisation ont été assassinés et ses membres menacés, manifestement en raison des efforts qu'elle met en œuvre pour améliorer la sécurité publique dans la communauté. Amnesty International pense que les deux derniers membres de cette organisation, Juan Francisco Almira et Manuel Antonio Aguita, sont gravement menacés.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?