• Campagnes

Guatemala: Exécution extrajudiciaire / craintes pour la sécurité

, N° d'index: AMR 34/020/2002

José Benjamín Pérez Gonzáles, qui militait en faveur du droit à la terre, a été tué le 8 mars. Selon d'autres paysans présents au moment des faits, il a été blessé par un policier, puis abattu par un éleveur local, également connu en tant que dirigeant paramilitaire. Néanmoins, la police a inculpé le paysan Cecilio Méndez Hernández de ce meurtre. Des sources locales craignent de nouvelles violences.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?