Cuba. Libération d'un militant. Antonio Rodiles

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 25/028/2012

Le détracteur du gouvernement Antonio Rodiles a été relâché le 26 novembre dernier ; le chef d'inculpation de « résistance à l'autorité » retenu contre lui a été abandonné. Il a dû payer une amende « administrative » et a été averti qu'il ne devait pas continuer son militantisme pacifique à Cuba.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?