• Recherches

Colombie: L’homicide du fils d’un défenseur des droits humains assassiné prouve que les défenseurs des droits et leurs familles ne sont pas assez protégés

, N° d'index: AMR 23/8098/2018

Amnesty International condamne l'assassinat de Javier Bernardo Cuero Ortíz, fils de Bernardo Cuero Bravo, qui a eu lieu le 19 mars 2018 dans la ville de Tumaco (sud de la Colombie). Son frère, Silvio Dubán Ortíz, a également été tué dans cette attaque. Javier Bernardo et sa famille étaient assis devant le magasin d’un parent quand deux personnes non identifiées se sont approchées d’eux en moto et leur ont tiré dessus, tuant les deux hommes et blessant une autre personne. Amnesty International a reçu des informations indiquant que les assassins avaient visé directement les proches de Bernardo Cuero, signe que tout était prémédité et que le reste de la famille est peut-être encore menacé.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?