• Campagnes

Colombie : Craintes pour la sécurité

, N° d'index: AMR 23/027/2002

Amnesty International est vivement préoccupée par la sécurité du défenseur des droits humains Francisco Campo, membre de premier plan du Corporación Regional para la Defensa de los Derechos Humanos (CREDHOS, Comité régional de défense des droits humains). Selon certaines sources, cet homme a été désigné en tant qu'« objectif militaire » par des paramilitaires qui opèrent avec le soutien de l'armée dans la ville de Barrancabermeja, située dans le département de Santander. Amnesty International est également inquiète pour les autres militants des droits humains, les syndicalistes et les membres d'organisations populaires présents dans la ville.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?