• Recherches

Colombie. Écrire pour les droits. La communauté de paix de San José de Apartadó

, N° d'index: AMR 23/023/2009

Dès sa création, en 1997, la «communauté de paix» de San José de Apartadó et ses membres ont subi la suspicion et l'hostilité de toutes les parties au conflit armé de Colombie. Plus de 170 personnes ont été tuées depuis, principalement aux mains des paramilitaires, qui agissent seuls ou avec le soutien des forces de sécurité. Des groupes de guérilla se sont également rendus coupables d'homicides. Dans ce document, Amnesty International prie les autorités colombiennes de faire en sorte que les attaques commises contre les membres de la communauté de San José de Apartadó fassent l'objet d'une enquête et que les responsables présumés soient déférés à la justice.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?