• Recherches

Colombie. Les autorités doivent assurer la sécurité de la juge dans un dossier clé concernant des atteintes aux droits humains

, N° d'index: AMR 23/014/2011

Amnesty International s'est déclarée inquiète, mardi 3 mai, pour la sécurité de la juge María Cristina Trejos Salazar, le président Juan Manuel Santos ayant semblé mettre en doute la validité de sa décision de condamner un général d'armée à la retraite pour de graves atteintes aux droits humains.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?