Colombie. Les autorités doivent protéger la mobilisation du 6 mars

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 23/011/2012

Le 6 mars 2012, le Mouvement national des victimes de crimes d’État (MOVICE) descendra à nouveau dans la rue pour demander vérité, justice et réparation pour les victimes du conflit armé colombien.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?