Colombie. Les otages doivent être immédiatement libérés

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 23/002/2013

Amnesty International demande la remise en liberté immédiate et sans condition des cinq personnes travaillant pour une compagnie minière qui ont été prises en otages le 18 janvier, par le groupe de guérilla de l'Armée de libération nationale selon les informations diffusées. L'organisation a appelé au respect de la vie et de la sécurité de ces personnes.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?