Canada. Une Américaine risque de devenir une prisonnière d'opinion. Kimberly Rivera

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 20/007/2012

Kimberly Rivera, femme soldat américaine opposée à la guerre en Irak, risque d'être expulsée du Canada vers les États-Unis avant le 20 septembre prochain. Elle pourrait alors être jugée devant la cour martiale pour désertion et condamnée à une peine allant de deux à cinq ans de prison. Si cette femme est incarcérée, elle sera considérée comme une prisonnière d'opinion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?