• Campagnes

Bélize : Craintes de flagellation : Estevan Sho

, N° d'index: AMR 16/005/2000

D'après les informations recueillies, un détenu incarcéré à la prison de Hattieville risque de se voir infliger 10 coups de badine. Or ce type de châtiment corporel est contraire à la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, à laquelle le Bélize est partie. Estevan Sho aurait été condamné à recevoir 10 coups, destinés à sanctionner sa récente tentative d'évasion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?