Argentine. Homicide d'un dirigeant indigène en Argentine

Par Amnesty International, , N° d'index: AMR 13/006/2011

Cristian Ferreyra, un dirigeant indigène, a été tué par deux gardes de sécurité travaillant pour un propriétaire terrien. Il était membre de la communauté indigène lule vilela. Cette communauté est la cible d'actes d'intimidation en raison de l'action qu'elle mène afin de défendre ses terres ancestrales, menacées par la déforestation.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?