République démocratique du Congo. De nouvelles poursuites doivent être intentées pour crimes de guerre dans le Nord et Sud-Kivu

Par ÉFAI, , N° d'index: AFR 62/019/2009

Amnesty International se félicite de l'arrestation par les autorités allemandes d'Ignace Murwanashyaka, président des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), et de son adjoint, Straton Musoni, le 17 novembre 2009. Il s'agit d'une étape majeure dans la lutte contre l'impunité et l'instauration de l'obligation de rendre des comptes pour les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité commis dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC).

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?