République démocratique du Congo. Un opposant politique relâché au bout de 100 jours. Diomi Ndongala Eugene

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 62/014/2012

Le 11 octobre dernier, l'opposant politique congolais Diomi Ndongala Eugene a été libéré à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?