• Campagnes

République démocratique du Congo. Détention au secret / Craintes de torture et d'autres formes de mauvais traitements. Défenseurs des droits humains : Floribert Chebeya Bahizire ; Dolly Inefo Mbunga ; Donat Tshikaya. Nouvelle personne menacée : Coco Tanda

, N° d'index: AFR 62/007/2009

ACTION URGENTE
DOCUMENT PUBLIC Index AI : AFR 62/007/2009 ÉFAI
18 mars 2009
Informations complémentaires sur l'AU 78/09 (AFR 62/006/2009, 16 mars 2009) Détention au secret /
Craintes de torture et d'autres formes de mauvais traitements
RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE Dolly Inefo Mbunga (h) ]
DU CONGO (RDC) Floribert Chebeya Bahizire (h) ] Défenseurs des droits humains
Donat Tshikaya (h) ]
Nouvelle personne menacée : Coco Tanda (h), journaliste
Les défenseurs des droits humains Floribert Chebeya, Dolly Inefo Mbunga et Donat Tshikaya, membres de la
Voix des sans voix (VSV) et du Réseau national des ONG des droits de l'homme de la République
démocratique du Congo (RENADHOC), ont été libérés le 17 mars au soir, en même temps qu'un journaliste,
Coco Tanda, qui avait été arrêté avec eux.
Ces hommes ont été violemment battus au moment de leur arrestation, le 15 mars, et menacés avec un
revolver, par des fonctionnaires de l'Agence nationale de renseignements (ANR), semble-t-il, avant d'être
placés en détention aux mains de la police. Ils sont actuellement examinés par des médecins.
Les pressions exercées par les défenseurs des droits humains aux niveaux national et international semblent
avoir contribué de manière décisive à leur libération.
Aucune action complémentaire n'est requise de la part des membres du Réseau Actions urgentes. Un grand
merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?