• Campagnes

Togo. Des militants politiques arrêtés risquent la torture

, N° d'index: AFR 57/001/2010

Plus d'une douzaine de militants politiques arrêtés au moment de l'élection présidentielle togolaise – qui s'est soldée par la réélection de Faure Gnassingbé – risquent d'être torturés ou soumis à d'autres formes de mauvais traitements en prison. Deux d'entre eux ont besoin de soins médicaux urgents, dont ils ne bénéficient pas à l'heure actuelle.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?