Soudan / Soudan du Sud. Destruction et désolation à Abyei

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 54/041/2011

Plus de 100 000 habitants d'Abyei ont été déplacés à la suite de la reprise du conflit dans cette région contestée, en mai 2011. Leurs logements et leurs biens ont été pillés et réduits en cendres, et ils sont aujourd'hui contraints de supporter des conditions terribles dans des camps de fortune du Soudan du Sud, où ils souffrent du manque de nourriture, d'eau salubre et d'installations sanitaires. Dans ce document, Amnesty International adresse des recommandations au gouvernement du Soudan, au gouvernement du Soudan du Sud et à l'Organisation des Nations unies et leur demande de créer les conditions de sécurité nécessaires pour que la population déplacée puisse retourner rapidement dans la région d'Abyei.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?