Soudan. Il faut mettre fin à la lapidation et modifier le code pénal

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 54/035/2012

Amnesty International condamne la condamnation à mort par lapidation de Layla Ibrahim Issa Jumul, et demande au gouvernement soudanais de suspendre son exécution et de modifier sans délai le code pénal dans le but d'abolir les châtiments corporels.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?