• Campagnes

Soudan. Action complémentaire. Leur procès repoussé, des militants risquent la flagellation

, N° d'index: AFR 54/027/2013

Le procès de deux militants soudanais, Najlaa Mohammed Ali et Amin Senada, a été repoussé au 26 novembre prochain. Ils risquent d’être emprisonnés ou flagellés pour « comportement indécent ».

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?