Soudan. L'insécurité demeure pour les personnes déplacées dans le Kordofan méridional

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 54/020/2011

Amnesty International est extrêmement préoccupée par les informations selon lesquelles des personnes déplacées en raison du conflit dans l'État du Kordofan méridional seraient contraintes par les autorités soudanaises à revenir dans des lieux où leur vie et leur sécurité pourraient être en danger. Amnesty International s'inquiète également de ce que les organisations humanitaires ne sont pas autorisées à se rendre dans de nombreux endroits.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?