Soudan. Un militant étudiant libéré sans inculpation. Taj Alsir Jaafar

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 54/011/2012

Taj Alsir Jaafar, un étudiant soudanais, a été libéré sans inculpation le 23 février 2012 après avoir été détenu pendant près de deux mois par le Service national de la sûreté et du renseignement (NISS). On pense qu’il avait été arrêté pour avoir participé à des manifestations étudiantes, notamment un sit-in pacifique à l’université de Khartoum.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?