Somalie. Les civils paient le prix de l'attentat à la bombe de Mogadiscio

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 52/013/2011

Amnesty International condamne l'attentat à la bombe perpétré par le groupe armé Al Shabab mardi 4 octobre à Mogadiscio, la capitale de la Somalie, qui a tué entre 68 et 82 personnes et en a blessé plus de 90 autres, parmi lesquelles de nombreux civils. Aucun effort n'a été fait pour distinguer les civils des cibles militaires lors de cette attaque, ni pour limiter son impact sur les civils ainsi que le droit international humanitaire l'exige de toutes les parties à un conflit armé.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?