Sierra Leone. Les autorités doivent adopter le projet de loi sur la liberté d'information

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 51/001/2012

Le gouvernement de la Sierra Leone doit de toute urgence adopter le projet de loi sur la liberté d'information, ont déclaré lundi 2 avril la Coalition pour la liberté d'information – Sierra Leone (FOICSL), Human Rights Watch et Amnesty International. Aux termes de cette loi, les citoyens pourraient avoir accès à des informations détenues par les institutions publiques, notamment à des informations jusqu'à présent inaccessibles ou considérées comme sensibles, tels que les contrats entre le gouvernement et des entreprises multinationales.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?