• Recherches

Sénégal. Le temps est venu de tenir ses promesses – Communication d'Amnesty International au Groupe de travail de la 17e session de l'Examen périodique universel de l'ONU (octobre-novembre 2013)

, N° d'index: AFR 49/001/2013

La présente communication a été rédigée par Amnesty International en prévision de l'Examen périodique universel du Sénégal d'octobre-novembre 2013. Amnesty International y note que ce pays n'avait pas accepté les principales recommandations qui lui avaient été faites lors d'un précédent examen (en 2009), notamment celles se rapportant à la liberté d'expression, d'association et de réunion ainsi qu'à l'orientation sexuelle. En raison de la situation des droits humains sur le terrain, AI a exprimé ses préoccupations en ce qui concerne le recours excessif à la force afin de réprimer la liberté d'expression et de réunion ; la torture, les mauvais traitements et la mort en détention ; ainsi que l'impunité dont bénéficient les auteurs de violations de droits humains, notamment dans le contexte du conflit de Casamance.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?