Rwanda. La justice mise à mal. Le procès en première instance de Victoire Ingabire

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 47/001/2013

L’arrestation de Victoire Ingabire, personnalité de l’opposition, alors qu’elle venait de rentrer au Rwanda en 2010 pour participer aux élections prévues la même année a particulièrement retenu l’attention de la communauté internationale. Son procès, l’un des plus longs de l’histoire du Rwanda, est important tant du point de vue politique que juridique, comme test de la capacité judiciaire du pays à traiter équitablement et de manière indépendante des affaires politiques très médiatisées. Victoire Ingabire a été déclarée coupable et condamnée à huit ans d'emprisonnement. Elle a interjeté appel devant la Cour suprême. Amnesty International exhorte les autorités rwandaises à veiller à ce que Victoire Ingabire bénéficie en appel d’un procès conforme aux normes du droit rwandais et du droit international en matière d’équité.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?