• Recherches

Zimbabwe. Quand la faim devient un outil politique

, N° d'index: AFR 46/036/2008

L'insécurité alimentaire au Zimbabwe a atteint des niveaux records. Dans le cadre de sa stratégie pour conserver la base rurale qui le soutient au sein du ZANU-PF, le gouvernement a donné pour consignes aux chefs traditionnels et aux militants du parti d'empêcher les personnes soupçonnées de soutenir l'opposition d'accéder au maïs subventionné ou d'urgence. Le gouvernement utilise le pouvoir qu’il détient sur les chefs traditionnels, qui contrôlent les processus de développement dans les villages, pour influencer le déroulement des opérations humanitaires. Les opposants au ZANU-PF sont ainsi exclus des distributions de vivres. Dans ce document, Amnesty International prie les autorités zimbabwéennes de garantir l'acheminement libre et sans entraves de l'aide humanitaire et de mener des enquêtes sur les accusations de distribution discriminatoire de la nourriture.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?