• Campagnes

Zimbabwe. Des militantes détenues risquent des mauvais traitements

, N° d'index: AFR 46/022/2011

Deux militantes du mouvement en faveur de la justice sociale Femmes du Zimbabwe, debout ! (WOZA) ont vu leur demande de libération sous caution rejetée et ont été renvoyées en détention jusqu'au 6 octobre. Ces femmes, qui ont toutes les deux subi une opération récemment et sont en pleine convalescence, ont été arrêtées le 21 septembre lors d'un défilé pacifique. Dix autres militantes arrêtées en même temps ont été libérées.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?