• Campagnes

Zimbabwe. Des militants libérés sous caution

, N° d'index: AFR 46/002/2012

Trois militants zimbabwéens, membres du Projet de surveillance des médias pour le Zimbabwe (MMPZ), ont été libérés sous caution. Ils avaient été arrêtés en décembre 2011. Deux chefs d'inculpation pesant sur eux ont été rejetés mais ils demeurent accusés d'avoir « sapé l'autorité du président Robert Mugabe ou [de l'avoir] insulté ». Amnesty International pense que ces personnes ont été arrêtées uniquement en raison de leur action légitime en faveur de la liberté d'expression et d'une réforme des médias au Zimbabwe.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?