• Campagnes

Nigeria: UN DÉFENSEUR DES DROITS HUMAINS EN BUTTE À L’INTIMIDATION

, N° d'index: AFR 44/6775/2017

Maurice Fangnon, un défenseur des droits humains, a été détenu au département du renseignement et des enquêtes criminelle des forces de police nigérianes à Abuja, car il était accusé d’avoir fourni de fausses informations à la police au sujet d’un membre d’une puissante famille royale qui serait responsable d’incendies volontaires, de meurtres et d’expulsions forcées dans le village d’Otodo Gbame. Il a été libéré quatre jours plus tard, mais on lui a demandé de revenir le mercredi 2 août. Amnesty International craint qu’il ne s’agisse d’une manœuvre d’intimidation.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?