Nigeria. Deux détenus risquent d'être exécutés sous peu

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 44/045/2012

Deux condamnés à mort incarcérés à la prison de Benin City, dans l'État d'Edo, dans le sud-ouest du Nigeria, risquent d'être exécutés d'un moment à l'autre, le gouverneur de l'État ayant signé leurs mandats d'exécution début octobre. Pourtant, des recours sont en instance concernant le report de l'exécution.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?