Nigeria. Des milliers de personnes expulsées de force à Port Harcourt

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 44/040/2012

Selon les estimations, entre 10 000 et 20 000 personnes ont été expulsées de force de leurs logements d'Abonnema Wharf, situés sur les quais de la ville nigériane de Port Harcourt.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?