Nigeria. Les démolitions ont cessé mais de nombreuses personnes sont toujours sans abri

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 44/005/2013

Des centaines de personnes du site de Badia-Est, dans l'État de Lagos au Nigeria, sont menacées d'être à nouveau expulsées alors qu'elles ont déjà été forcées de quitter leurs habitations le 23 février. Les autorités n'ont pas étendu les opérations de démolition à d'autres secteurs de Badia-Est, mais la crainte demeure.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?