Nigeria. Des centaines de personnes expulsées de force à Lagos

Par Amnesty International, , N° d'index: AFR 44/002/2013

Au moins 300 maisons ont été démolies et des centaines d'habitants se sont retrouvés sans abri lorsque les autorités de l'État de Lagos ont procédé à des expulsions forcées le 23 février sur le site de Badia-Est, à Lagos, au Nigeria. Des milliers d'autres personnes risquent encore d'être expulsées de chez elles.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?