• Recherches

Mali: Des exactions perpetrées dans un contexte d’instabilité croissante: Informations presentées par Amnesty International pour l’Examen périodique universel des Nations unies, 29e session du Groupe de Travail de l’EPU, janvier 2018

, N° d'index: AFR 37/6835/2017

Depuis le dernier Examen périodique universel (EPU) du Mali tenu en 2013, l’instabilité s’est propagée du nord au centre du pays avec des attaques menées par un nombre croissant de groupes armés. L’état d’urgence, instauré pour la première fois en novembre 2015 et renouvelé à plusieurs reprises, vient d’être prorogé à nouveau en avril 2017. Amnesty International n’a cessé de faire part de son inquiétude concernant le grand nombre de violations de droits humains et d’atteintes au droit international humanitaire qui sont commises, d’une part, par les forces de sécurité maliennes et les forces internationales et, d’autre part, par les groupes armés.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?