Madagascar : un urgent besoin de justice. Violations des droits humains durant la crise politique

Par ÉFAI, , N° d'index: AFR 35/001/2010

De graves violations des droits humains ont été commises à Madagascar pendant toute l'année 2009, dans un climat de tension politique dont le point culminant a été atteint avec le coup d'État survenu en mars. Ce rapport examine la situation des droits humains à Madagascar et donne des exemples de violations des droits humains commises pendant cette crise politique de longue durée. Amnesty International demande aux responsables politiques de Madagascar de mettre sur pied une instance impartiale et indépendante chargée d'enquêter sur les cas de violations des droits humains perpétrées au cours de cette période, entre autres par les forces de sécurité.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?